Gran Canaria

Gran Canaria

Cette île se situe au centre de l’archipel, dont la capitale est Las Palma de Gan Canaria. Elle appartient à la province de Las Palmas. Elle a une superficie de 1560 km2 et son point culminant est le Pozo de la Nieves avec ses 1949m. En 2011, elle avait 850391 habitants, ce qui en fait la seconde île la plus peuplée après Ténérife de l’archipel.

Son climat est comme les autres Îles des Canaries, c’est-à-dire climat subtropical avec des étés chauds et secs, et des hivers chauds modérés. Les mois les plus chauds à Gran Canaria sont les mois de août et septembre. Le climat de Gran canaria est souvent dépeint comme « l’éternel printemps » avec une température, qui ne descend jamais en dessous de 19° en hiver et ne dépasse pas les 28° en été. Comme à Ténérife, le Nord est plus humide et verdoyant et le Sud protégé des alizés par les montagnes est plus chaud et sec. Il arrive parfois que le sirocco (vent chaud venant du Sahara) se mette à souffler en été.

Plages et randonnées :

Les plages :

Sur Gran canaria, on y trouve toute sorte de plage

→Las Canteras à Las Palmas, est la plage la plus importante de la capitale, Las Palmas avec plus de 13 km de sable doré s’étendant le long du versant occidental de l’isthme. Vers les années cinquante cette zone était encore recouverte de bancs de sable comme ceux de Maspalomas. Las Canteras est facile d’accès, et la qualité de l’eau est exceptionnelle. Il y a aussi une promenade qui longe la plage d’un bout à ‘autre, ce qui est idéale pour des ballades.

→ Au sud de l’île, il y a la Playa de Maspalomas,, une oasis de fleurs et de verdure au milieu d’un paysage de dunes. Une immense plage de dunes, dont une partie est réservée aux nudistes, s’étend en direction de Playa del Inglés.. Vous y trouverez des transats et des parasols ainsi que des cabines, des douches et des toilettes payantes. Elle est aussi célèbre pour son phare. C’est un lieu idéal pour les baignades et ballades

→Située sur la commune de Mogán, au sud de la Grande Canarie, la plage Amadores est juste magnifique avec son sable blanc et eaux cristallines. C’est une plage, que je qualifierai de familiale plutôt tranquille.

→Autre plage, au Sud-Ouest de l’île, c’est la station balnéaire de Puerto Rico. Une piscine publique est proche de la plage, au milieu des plantes et des fleurs exotiques d’un jardin tropical luxuriant. C’est la plage où il faut aller si vous êtes un fanatique d’activités maritimes

→ Au Nord de l’île, à Agaete, il existe plusieurs types de plages. Beaucoup sont rocheuses et difficiles d’accès. La plage de galets de Las Nieves est plus fréquentée. Elle est située au pied du port de plaisance et de pêche.

Randonnées

Amis randonneurs, vous êtes au bon endroit à la Gan Canaria de par ses paysages, montagne et volcans. Il est tellement de sentiers, que je ne peux tous les citer.

→ Le sentier Roque Nublo est le plus haut monolithe du monde. Il surplombe une forêt de pin. Cette randonnée est de 4.8 km et elle est facile. Mais surtout elle est idéale à faire avec les enfants. Pendant toute cette randonnée, vous marcherez dans une forêt de pinèdes, avec la présence de nombreux oiseaux rapaces comme le cernicalo, et autres espèces

→Cruz de Tejeda à la Culata, ce chemin unit la Croix de Tejeda, à 1550 mètres d’altitude, à la Culata, à 1220 mètres d’altitude. Il s’agit d’un sentier dans lequel se mettent à travers des formations couvertes de bois dominées par le pin canarien, et différentes espèces de plantes comme la « retama amarilla » et la « silva ».

→ La Calera de Bandama, est un circuit autour du volcan le plus impressionnant de l’île. Caldera de Bandama, est un cratère volcanique – 1 000 m de diamètre et 200 m de profondeur, avec un pic à 569 m, le Pico de Bandama dispose d’une plateforme d’observation et ce malgré sa faible altitude. Vous pourrez profiter de splendides vues sur tout le nord et la côte Est et le centre montagneux à l’ouest. Par un ciel clair, vous pouvez même voir l’île voisine de Fuerteventura au nord-est. Compter 1h30 de marche pour 3.3km

→ Dans La vallée d’Agaete, il existe de nombreux sentiers. Le chemin du Charco Azul, où vous y contemplerez une magnifique cascade où se jettent les eaux de la Pinède de Tamadaba. D’autres randonnées plus longues et un peu plus difficiles vous feront découvrir des paysages indescriptibles: lechemin de Tirma, d’où l’on peut voir en perspective le village d’El Risco et la plage d’El Andén Verde, ainsi que le magnifique domaine de Tirma. Il y a aussi l’ascension Faneque, impressionnante falaise (l’une des plus hautes du monde avec ses 1027m d’altitude), ainsi que de nombreuses promenades menant au sommet du massif montagneux de Tamadaba.

Autres activités liées à la mer :

Avec l’océan Atlantique, qui amène le phénomène des marées, les vagues sont de types déferlantes, ce qui est idéal pour la pratique du surf. Il faut aller au Nord de l’île pour surfer de par la fréquence et la force des vagues, qui peuvent atteindre 5 mètres de haut. Allez sur la plage de Las Monjas, qui est le rendez-vous des surfeurs.

Grâce à la présence des Alizés toute l’année, le windsurf peut y être pratiqué sans problème. Allez sur les plages Ojos de Garza et sur la playa de Inglès par exemple

Sur l’île, il existe de nombreuses richesses sous-marines de la faune et flore. On y découvre aussi des grottes volcaniques et d’épaves de bateaux. C’est pourquoi, la plongée y est très pratiquée. Les plus beaux sites de plongées depuis la côte se trouvent à El Cabrón, , à la Punta las monjas, à Las Canteras.

Fêtes et traditions :

Comme partout aux Canaries, il existe de nombreuses fêtes traditionnelles religieuses en l’honneur des saints ou de la vierge

→Le premier dimanche de mai on célèbre la Fiesta de San José, c’est une foire aux bêtes et on y découvre son artisanat

→Le 23 juin, on fête à Las Palmas le Saint Patron de la ville, San Juan avec des feux d’artifices sur la playa de las Canteras, des concerts et spectacles.

→Le dernier dimanche de juillet on célèbre la Fiesta del Agua. Cette fête date du 19ème siècle, qui était vécu comme un moment de prière afin d’éviter la maladie (peste par exemple) et la sècheresse.

→Avec l’arrivée de l’été, le 04 août, c’est la Fiesta de la Rama à Agaete. On assiste à un défilé où les gens remuent des branches de pin et eucalyptus accompagnés par la fanfare locale.

→Le 07 et 08 septembre, on célèbre la Fiesta de la Virgen del Pino. Cette fête, remonte au 15ème siècle, et se déroule à Teror. On y fête l’apparition de la Vierge Marie, Patronne de l’île, qui a eu lieu en 1481, au-dessus d’un pin devant des bergers. C’est la fête la plus importante de l’île et attire de nombreux visiteurs.

Carnaval :

Le carnaval se déroule à Las Palmas et on assiste à différents évènements tous plus fous les uns que les autres.

Tout d’abord, il y a le gala de l’élection de la reine. Et cela est tout un art, la beauté ne suffit, il faut faire preuve d’imagination pour son costume original, qui peut aller jusqu’à 4 mètres de haut. Attention donc aux accidents mesdemoiselles les candidates. Le costume doit être en lien avec le thème de l’année.

Il y a aussi la grande cavalcade du carnaval de Maspalomas, où l’on y voit des personnes costumées de manière originale et drôle et dont la caravane se déplace dans toute la zone Sud touristique.

Autre moment loufoque de ce carnaval, c’est le gala de Drags Queens, où l’on fait l’apologie de la liberté. Ce gala se déroule dans le parc de santa Catalina.

Le jour de la cavalcade de Las Palmas, on assiste à un défilé de chars, de voitures décorées, de danses. Et Ils traversent la ville dans la joie et la bonne humeur.

Enfin l’évènement, qui met fin au carnaval, c’est l’enterrement de la sardine. Les masques sont noirs et simulent tous des pleurs. On leur arrache en plus leurs cheveux tout en dansant. C’est un vrai défilé, qui se termine sur la plage de las Canteras à Las Palmas par un magnifique feu d’artifice